Une escapade à Shawinigan

Sophie : Il y a quelques semaines, Caro me proposa l’idée d’une fin de semaine loin de la grand’ville avec nos maris respectifs. Tombés sur une offre dans une auberge à Shawinigan, nous sommes partis pour la Mauricie, en double-date de babymoon (c’est-à-dire, des vacances de ti-couple avant la naissance de bébé!).

shawinigan2

L’auberge Le Florès, sous la neige.

Caro : À la base, c’était une idée de l’Homme qui avait envie d’aller skier, et à qui j’avais proposé qu’on parte en week-end à quatre à la montagne. Comme ça, les grosses pourraient se flatter la bedaine pendant que les mâles faisaient du sport hivernal. Mais bon, on a pas trouvé d’offre intéressante pour le ski et on a abouti dans cette jolie auberge de Shawinigan…

Sophie : L’accueil était charmant, et les chambres, champêtres, sans être outrageusement fleuries, meublées d’antiquités. Arrivés le vendredi soir, nous espérions aller souper à la brasserie du Trou du Diable — dont le menu appétissant se compose de produits régionaux! — mais il aurait fallu réserver, nous apprit la réceptionniste. Aussi, la cuisine fermait à 20h30 (hein?? s’étonnèrent les citadins, choqués). On a donc finalement plutôt atterri dans un steakhouse assez sympa, au centre-ville.

shawinigan1

Dans les corridors, papier peint luxuriant.

Caro : Côté bouffe, les hits ont plutôt eu lieu le lendemain, avec notre souper gastronomique cinq services au resto de l’auberge. Pas trop d’originalité dans les plats proposés, mais une cuisine fort savoureuse. La mousse de foie de volaille accompagnée de croutons et de confiture incarnait la perfection même, et nos pâtes aux fruits de mer m’ont ravi le palais.

Sophie : Divine mousse de foie de volaille, en effet! Quant aux déjeuners, inclus dans notre forfait, nous nous sommes accordés pour dire qu’ils étaient plutôt inégaux… Autres points forts de l’aventure: les soins (massage pour Caro et soin des pieds pour moi), la bière au Trou du Diable (tout compte fait!) pour les messieurs, l’apéro dans le salon débordant d’antiquités, et le spa extérieur! La visite de la ville nous a révélé quelques rues charmantes, une boulangerie artisanale et une promenade le long de la rivière. Nous étions tous d’avis, par contre, que l’été sied probablement mieux à Shawinigan que l’hiver…

shawinigan3

Thématique Filles de Caleb dans la salle à manger.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s