En l’absence des bêtes carnivores

burger de tofu

Pendant que leurs hommes font des tests de virilité pour enterrer la vie de garçon du futur de Mé, les demoiselles d’honneur en profitent pour se faire un souper 100% granole: boulette de tofu, pain au kanut et quinoa, laitue bien croquante du fermier, et oignons caramélisés. (Nous, on n’a pas brûlé six boulettes, comme certains.)

Advertisements

Une réflexion sur “En l’absence des bêtes carnivores

  1. Ping : La récolte, mi-juillet | Le pamplemousse picoté

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s