Une après-midi d’automne

IMG_1900.JPG
J’ai fait du pain aujourd’hui. J’ai enfourné les deux miches, puis je suis allée chanter, bien enterrée au fond de mon sous-sol, dans la petite pièce insonorisée, pour que personne ne m’entende.

Je n’ai moi-même pas entendu le bip de la minuterie: j’ai oublié le pain, qui est ainsi resté presque une heure de trop au four. Remontant en catastrophe à l’odeur de rôti, j’ai sorti bien vite le pain du four et de ses moules. J’étais triste, d’abord. « Fail. Fail! », me suis-je répété, démoralisée. Mais, plus tard, joie: en coupant une des miches et en tartinant une tranche de beurre mou, j’ai découvert qu’en fait, la surcuisson n’avait que durci et épaissi la croûte, et pas ruiné le pain du tout! (Leçon de vie!)

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s