Le temps des zucchinis

Parce que c’est le temps des zucchinis.
Parce que j’avais beaucoup trop envie d’ENFIN étrenner le fameux batteur sur socle reçu pour la fête des mères.
Parce qu’il faisait un peu froid, lundi, et que ça appelait au réconfort.

J’ai profité d’une (courte) pause entre deux (longs) allaitements pour concocter des muffins aux zucchinis et double chocolat.

20140729-153628-56188310.jpg

Et ça en a valu la peine.

P/S: ça peut s’appeler des courgettes le reste du temps, mais dans du pain ou des muffins, c’est des zucchinis, bon.

Advertisements

Le gâteau-dans-une-tasse

Je ne suis habituellement pas de celles qui ne peuvent se passer de sucré. En fait, quand je ne suis pas enceinte, je prends rarement du dessert. Apparemment, la bibitte que je porte a les gènes de son père, comme je me plais à le dire, parce que là, je suis sur le bord d’être accro… Voici où entre en scène le gâteau-dans-une-tasse, merveilleux délice qui se prépare en cinq minutes au micro-ondes. Ma recette (inspirée de celle-ci):

Gâteau-dans-une-tasse au chocolat et à la cannelle

pour 1 portion

Ingrédients
3 cuillères à soupe de farine
2 cuillères à soupe de cassonade 
3 cuillères à thé de cacao
1/2 cuillère à thé de cannelle (environ)
1/4 cuillère à thé de poudre à pâte
3 cuillères à soupe de lait
1 cuillère à soupe d'huile de canola
1 goutte de vanille
Préparation

IMG_2175

Dans une tasse, mélanger la farine, la cassonnade, le cacao, la cannelle et la poudre à pâte. Ajouter le lait, l’huile et la vanille, puis remuer avec une fourchette jusqu’à ce que la pâte soit relativement lisse. Cuire le gâteau au micro-ondes à high, de 45 à 55 secondes (mon micro-ondes est une mauviette: je le laisse plutôt 55 secondes). Laisser reposer 5 minutes pour que le gâteau finisse de cuire. Déguster avec calme ou voracité, selon l’envie!

L’autre jour, je n’avais plus assez de cacao. Comme j’avais déjà commencé la préparation, je me suis dit: « Qu’à cela ne tienne! J’improvise! » (à voix haute, pis toute, oui.). J’ai donc ajouté une pincée de muscade au mélange et un morceau de chocolat noir sur le dessus, afin qu’il fonde pendant la cuisson. Résultat: divin! Il me vint alors à l’idée de concocter, la fois suivante, une version pomme-épices: ici encore on omet le cacao et, en plus de la muscade, 1 cuillère à soupe de compote de pommes remplace la moitié de l’huile. Autre résultat divin.

J’en viens donc à la conclusion que les variations sont infinies! Voilà qui est fort enthousiasmant.

(À peu près) 28 indispensables du garde-manger

Ça nous tentait, comme ça: on s’est demandé ce qui était essentiel à notre bien-être alimentaire, en commençant par nos garde-manger. Portraits succincts.

Dans l’armoire en coin de Solen, il y a
  • du miel — parce que ça se marie admirablement bien avec du beurre de pinotte (ou juste du beurre) sur les toasts, et que ça sucre parfaitement le thé au jasmin, au besoin, et adoucit juste bien les vinaigrettes…
  • des canneberges séchées — pour égayer le yogourt, les salades, le chou poêlé, le pain…
  • des noix ou des graines — grillées, elles agrémentent les salades comme pas une!
  • des pâtes ou du couscous — pour un repas rapide et toujours satisfaisant
  • de la passata (coulis) de tomates — une excellente base pour tout plat tomaté! (réduite, elle se transforme même en cette maudite pâte tomate dont on a toujours trop)
  • des chips — parce que c’est une dépendance.
Dans le walk-in de Mé, c’est
  • de la farine — parce que qui sait quand elle aura envie de faire des biscuits?
  • du sucre et de la cassonnade — voir raison ci-haut
  • des pépites de chocolat — parce qu’elle ne serait pas une vraie chocolatomane sinon
  • des Cheerios — parce que c’est toujours une option délicieuse pour le déjeuner (avec ou sans petits fruits, mais toujours avec beaucoup de lait)
  • du pain — au cas où elle n’ait pas envie de manger des Cheerios
  • du riz — parce que c’est polyvalent
Tandis que dans les armoires jaunes de Sophie, on retrouve
  • des fruits séchés — pour la collation de Petite Loutre
  • des pois chiches — pour un couscous ou une salade
  • des tomates en boîte — pour un couscous, une sauce, une soupe…
  • du thé — indispensable le matin
  • des pâtes — parce que, t’sais.
  • de la cannelle — elle est obsédée.
  • du bouillon — pour les bases de soupe et potages, mais aussi dans le riz et le couscous!
  • du cacao — pour des gâteaux-dans-une-tasse vraiment succulents ou pour des chocolats chauds
Et sous l’îlot, chez Caro, on a
  • du beurre d’arachide naturel — super dose de protéines, et ça se mange si bien avec (presque) tout!
  • du café — oui oui, même enceinte, jugez-la si vous voulez, mais elle ne se passera pas de son cappuccino matinal pour autant
  • des noix et des fruits séchés — pour le gruau, les salades et les collations
  • du chocolat — pour son p’tit bec sucré
  • des bagels — pas les gros moelleux du supermarchés, mais ceux plus secs et recouverts de sésame
  • du quinoa — son homme et elle adorent sa saveur noisetée…

Et vous, de quoi ne pouvez-vous pas vous passer?